De la terre pour nos légumes

 

Un groupe de travail de consommateurs issu de l’INTER AMAP PAYS BASQUE a établi une méthodologie pour conduire des actions de sensibilisation sur tout le territoire avec l’appui du réseau des AMAP du Pays Basque.

 

Le groupe « De la Terre pour nos Légumes » ou « DTL » :

 

  • Travaille sur la problématique « de la politique foncière et d’installation en maraîchage »
  • Établit des outils nécessaires à la sensibilisation (en cours : fiche synthèse, dossier technique, formation à l’entretien avec un acteur, etc….)
  • Établit la liste des acteurs locaux (en cours) qu’il serait intéressant de sensibiliser à la question (élus, collectivités locales, instances agricoles, propriétaires fonciers, etc…)
  • Coordonne les actions des uns et des autres.

Chaque AMAP relaie cette réflexion sur son territoire.

 

Pour plus de renseignements : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.



Communication du groupe DTL

Le groupe DTL souhaite faire part de l’avancée de ses travaux :

  • Investigations documentaires avec création d’un « kit technique »
  • Faire identifier l’Inter Amap Pays Basque comme partenaire sur le thème du maraîchage
  • Impulsion d’un réseau pour le développement du maraîchage (avec BLE, EHLG…)
  • A l’invitation des organisations agricoles, participation pour agir sur la question du foncier agricole
  • Rencontre des élus sur quelques communes (Ascain, St pée, St Jean de Luz, Bayonne, Anglet)
  • Participation à de nombreuses conférences et manifestations pour promouvoir le développement du maraîchage en Pays Basque (Avril Expo, Ainhice-Mongelos, Conseil de développement…)

 

Les projets de partenariats :

  •  Participation à la création d’un outil de préemption et d’achat de terres agricoles

 

Les projets de communication :

  • Débats au cours de Lurrama (6 novembre 2011)
  • Conférence – débat sur le foncier agricole à Ciboure (24 Novembre 2011)
  • Rdv à la mairie de St Pierre d’Irube et Mouguerre à l’initiative de l’Amap St Pierre d’Irube (Chantal Torré)

 

Si certains d'entre vous pensent que c’est le bon moment pour rencontrer leurs élus, ou enclencher toute autre action, nous sommes à leur disposition !

 

N'hésitez donc pas à nous contacter : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Partager

Appel à la mobilisation des AMAP d'Anglet !

 

Une tractaction de terres à exploiter de 13 hectares est en cours sur anglet (source ELB).

 

ELB cherche à avoir des informations sur cette tractation, notamment par rapport au potentiel maraîcher ou autre exploitant qui souhaiterait s'installer, et a tout naturellement contacté le groupe DTL.

 

Le groupe DTL a donc pris contact avec la mairie d'Anglet afin d'interroger celle-ci sur la révision du plu ( rencontre avec l'assistante du  plu uhaina tonnerre et un tech de l'urbanisme Jean Claude Soudre), et une lettre "d'info" sur la tractation en question a été déposée.

 

 

l'assistante a indiquée que la mairie n'a jamais été officiellement sollicitée pour de l'installation agricole et que cela pourrait être intéressant de faire remonter des intentions d'installation (en maraîchage par exemple) car la mairie aurait des propositions à faire.

 

Il est donc important que les AMAP d'Anglet s'organisent afin d'obtenir des informations concrètes sur cette tractation en cours !

 

N'hésitez pas à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour avoir des infos complémentaires.

 

Isabel Capdeville

Partager

Des actions de sensibilisation

Le maraîchage est la colonne vertébrale du fonctionnement d’une AMAP.


Les premières AMAP se sont structurées autour de maraîchers déjà en place (bios puis conventionnels s’engageant à évoluer).

Le développement des AMAP met en exergue le manque de maraîchers pour répondre à la demande de nouveaux groupes de consommateurs.

Au vu de la progression de la demande en AMAP, il y a le potentiel d’installer cinq maraîchers par an et de créer des dizaines d’emplois durables.

Si la formation et l’accompagnement à l’installation existent sur le territoire, les porteurs de projet ont des difficultés à mobiliser du foncier à un prix accessible pour s’installer.

Au rythme actuel, le potentiel agronomique disparaîtra en quelques générations.

L’enjeu est de préserver les terres fertiles en zone périurbaine pour permettre l’installation de nouveaux maraîchers, de créer des emplois et de fournir une alimentation saine à une population de proximité.

 

L’inter AMAP Pays Basque souhaite sensibiliser et alerter les élus et les citoyens sur les problématiques foncières.

Partager
Lurzaindia
Pour protéger la terre agricole de la spéculation immobilière. L'outil d'chat collectif de terres agricoles au Pays Basque.
Un verger à Urt
Démarré en 2014, participez au chantier de réhabilitation d'un verger à Urt.
Faire un don
Les dons sont les seules ressources permettant à l'Inter-AMAP Pays Basque de mener à bien ses missions.
CIVAM Bio du Pays Basque
Mouvement Inter-Régional des AMAP
Dépositaire de la charte des AMAP, l'Inter-AMAP Pays Basque est membre de Miramap

logosite envie de paysans

Pas de bonne bouffe
sans paysans !

Pegatina-Eusko
Adhérez à l'Eusko et aidez l'Inter-AMAP Pays Basque